Le PDG d’Orange S. Richard l’a assuré sur une radio publique le 2 Juillet dernier : « On ne va pas forcer les Français, et les maires en particulier, à accepter quelque chose dont ils ne veulent pas ».

Mais la population a-t-elle été consultée ? Y a-t-il eu un vrai débat avec l’ensemble des acteurs : citoyens, des associations, des experts et des ‘décideurs’ publics/privés… ? Non, au contraire des expérimentations sont faites « en misouk » sans l’avis des citoyens ou – a minima – des riverains et Saint-Denis de La Réunion a été choisie comme site pilote sans que Les Réunionnaises et Réunionnais aient pu se prononcer.

Les ondes des réseaux de télécommunications ‘5G’ ne sont, pour l’instant, pas très différentes des ondes de la 3G/4G, du bluetooth ou du WiFi. Des études montrent toutefois que ces ondes dites “centimétriques” peuvent interagir avec le monde vivant. Les impacts peuvent être de différents ordres :

Impacts sur les stations et données météorologiques ou électromagnétiques qui risquent d’être perturbées ;

Impacts sanitaires : différentes études concluent ‘on ne sait pas’, d’autres plutôt ‘oui’ ou ‘très probablement’. Pourtant, même en l’absence d’études concordantes ou de preuves formelles ne devrait-on pas appliquer le principe de précaution ? Une chose est sûre : ces ondes électromagnétiques ont été classées « cancérogènes possibles » par l’OMS et certaines personnes dites ‘électro-sensibles’ ne peuvent les supporter ;

Impacts environnementaux : faune sensible aux ondes électromagnétiques comme certains poissons – dauphins, baleines notamment – , certains mammifères ou oiseaux migrateurs… À cela s’ajoute la pollution numérique, c’est-à-dire les émissions de gaz à effet de serre contribuant au réchauffement climatique dus aux objets connectés qui utiliseront la 5G.

Car si les émissions électromagnétiques des antennes-relais sont un problème, un danger encore plus grand est celui de la démultiplication des objets connectés (« IoT » pour Internet of Things) qui émettent fortement ces ondes, proches de notre corps, en particulier de notre cerveau. Selon le cabinet spécialisé GreenIT « Ces objets doivent passer d’environ un milliard en 2010 à 48 milliards en 2025. Résultat, bien qu’ils soient souvent petits, ils devraient générer 18% à 23% des impacts sur l’environnement en 2025, contre 1% seulement en 2020. » ;

Enfin, au-delà de ces impacts négatifs, la ‘5G’ présentée comme une avancée majeure par les grands groupes de télécommunication et payée à prix d’or (plusieurs centaines de millions d’euros en France) s’inscrit dans l’impératif industriel d’une société de l’hyper-consommation basée sur des technologies toujours plus puissantes, plus énergivores, plus ‘fonctionnelles’, plus complexes, avec plus de bande passante et plus de débit, plus plus plus…

Que souhaite-t-on réellement pour demain : être encore plus connectés mais plus isolés dans des mondes virtuels où l’entre-soi est la règle ou mieux vivre durablement dans un sobriété heureuse où la solidarité, la coopération et l’entraide fondent la relation à l’autre ? Qu’est-ce qui nous est réellement essentiel ? Ai-je vraiment besoin d’un frigidaire connecté qui commande mes yaourts ou d’un grille-pain qui permet d’aller sur Internet ?

C’est pourquoi afin d’alerter nos concitoyens sur les risques liés à la 5G et ouvrir le débat sur cet enjeu majeur du monde de demain, trois conférences sont organisées par l’Université Marron sur cette problématique des réseaux ‘5G’ : Samedi 11 Juillet à Saint-Pierre, Vendredi 17 Juillet à Saint- Denis, Samedi 25 Juillet à Saint-Benoît.

Christelle LALLEMAND & Laurent BRIDIER Co-délégués départementaux Génération Ecologie generationecologie.fr

Christophe ESTEVE Référent Réunion Place Publique place-publique.eu

Chloé D’eurveilher & Richard RIANI Porte-paroles Rassemblement des Ecologistes Réunionnais www.noutoutekolo.re

Abonnez–vous à notre newsletter pour ne rien rater de notre actualité.


Retrouvez nos derniers articles de blog, projets et témoignages, nos événements et bien plus encore !

Merci de nous suivre, et à bientôt !

Abonnez–vous à notre newsletter pour ne rien rater de notre actualité.


Retrouvez nos derniers articles de blog, projets et témoignages, nos événements et bien plus encore !

Merci de nous suivre, et à bientôt !